Nos filiales

Gaz Métro détient, directement ou indirectement, plusieurs filiales qui lui permettent d’exercer des activités variées, de la production jusqu’au service d’installation, au Québec, au Canada et aux États-Unis.
Lire plus Lire moins
Gaz Métro Plus, filiale de Gaz Métro, est un chef de file en matière de produits et services énergétiques. Cette filiale offre une gamme de produits et de services pour satisfaire la clientèle en ce qui a trait à l’installation, à la vente, à la location, à l’entretien et à la réparation d’équipements alimentés en gaz naturel. Cette filiale se positionne sur les marchés résidentiel, commercial et institutionnel.
Gaz Métro GNL, filiale de Gaz Métro, a été créée en raison de la progression actuelle et anticipée de la demande sur le marché du gaz naturel liquéfié (GNL). Le rôle de Gaz Métro GNL est de structurer l’offre de GNL et d’assurer la mise en marché de la capacité de liquéfaction de l’usine LSR de Gaz Métro, située dans l’est de Montréal, et de celle devant être construite par Gaz Métro GNL pour le marché du gaz naturel en tant que carburant, en remplacement des produits pétroliers. Elle entend également desservir la demande industrielle à distance du réseau gazier de Gaz Métro à l’aide de GNL selon les besoins et les distances du réseau, en plus d’offrir des solutions en approvisionnement de GNL par camion ou navire.
Leader reconnu dans le domaine du gaz naturel dans les transports dans l’Est du Canada et le Nord-Est américain, Gaz Métro Solutions Transport (GMST) offre des services intégrés de ravitaillement en gaz naturel liquéfié (GNL) dans les secteurs industriel, routier, maritime et ferroviaire. L’entreprise conçoit et bâtit des stations en ravitaillement en gaz naturel comprimé ou liquéfié clé-en-main. Elle offre aussi la location de stations de ravitaillement temporaires.

Filiale de Gaz Métro, elle dessert aussi en carburant les stations de gaz naturel liquéfié (GNL) privées et publiques. De plus, GMST offre des services location de citernes cryogéniques ainsi qu’un service de logistique de livraison de GNL pour ses clients.
Gaz Métro Solutions Énergie, filiale de Gaz Métro, a été créée au cours du troisième trimestre de 2015 afin d’assurer, notamment, le stockage, le traitement et la regazéification du gaz naturel liquéfié (GNL) pour répondre aux besoins en énergie de pointe de la centrale de TransCanada Énergie à Bécancour et de projets similaires.
Vermont Gas Systems (VGS), filiale de Gaz Métro, possède et exploite un réseau de transport et de distribution de gaz naturel de plus de 1 300 km dans l’État du Vermont aux États-Unis. VGS est l’unique distributeur gazier au Vermont et dessert près de 50 000 clients principalement sur les marchés résidentiel et commercial. VGS s’approvisionne en gaz naturel en provenance de l’Ouest canadien et de Dawn, en Ontario. Le gaz naturel est transporté et acheminé jusqu’à son gazoduc principal, situé à la frontière du Canada et du Vermont, par le réseau de TCPL.
Green Mountain Power (GMP), filiale de Gaz Métro, est le premier distributeur d’électricité en importance au Vermont desservant plus de 70 % du marché avec plus de 260 000 clients. Les principales activités de GMP comportent la distribution, le transport, la production, l’achat et la vente d’électricité au Vermont et, de façon plus marginale, le transport d’électricité dans l’État du NeW Hampshire et la production d’électricité dans les États de New York, du Maine et du Connecticut. Le réseau de GMP est composé de plus de 1 500 km de lignes de transmission aériennes, 18 000 km de lignes de distribution aériennes et 1 600 Km de lignes de distribution souterraines majoritairement situées dans l’État du Vermont, mais s’étendant également au New Hampshire et à New York. 
Gaz Métro détient une participation de 50 % dans TQM, qui exploite au Québec un gazoduc raccordé, en amont, à celui de TCPL et, en aval, à celui de PNGTS et au réseau de Gaz Métro. Ses activités sont soumises à la réglementation de l’ONÉ.
Champion, filiale à part entière de Gaz Métro, exploite deux gazoducs qui traversent la frontière ontarienne et alimentent le réseau de distribution de Gaz Métro dans le Nord-Ouest québécois. Les activités de Champion sont réglementées par l’ONÉ en ce qui a trait à la détermination des revenus, des droits, de la construction et de l’exploitation de son réseau.
Gaz Métro détient aussi une participation de 38,3 % dans le gazoduc de PNGTS qui prend origine à la frontière du Québec et se rend jusqu’en banlieue de Boston. Les activités de PNGTS sont soumises à la réglementation de la FERC.
Gaz Métro détient une participation dans Intragaz, dont l’activité est concentrée dans l’entreposage souterrain de gaz naturel, activité qui s’inscrit naturellement dans la mission de Gaz Métro puisque l’entreposage de gaz naturel fait partie intégrante de sa chaîne d’approvisionnement. Les participations respectives de Gaz Métro et d’ENGIE (anciennement GDF SUEZ), l’autre copropriétaire d’Intragaz, varient entre 40 % et 60 % selon les entités formant Intragaz.

Intragaz exploite les deux seuls réservoirs souterrains d’entreposage de gaz naturel situés au Québec, sur le territoire de Gaz Métro, qui est aussi son seul client, et ses tarifs sont approuvés par la Régie. La méthode d’établissement des tarifs d’Intragaz est basée sur son coût de service.
CCUM, coentreprise détenue à parts égales par Gaz Métro et Dalkia Canada Inc., possède et exploite trois réseaux distincts de vapeur, d’eau chaude et d’eau froide utilisés pour le chauffage et la climatisation d’immeubles commerciaux. Son réseau s’étend sur 3 km, dessert 1,8 million de mètres carrés de surfaces diverses et comble les besoins énergétiques du tiers de la superficie commerciale du centre-ville de Montréal.
Parcs 2 et 3 est une coentreprise détenue à parts égales par Boralex et Beaupré Éole, elle-même détenue indirectement à 51 % par Gaz Métro et à 49 % par Valener. Les principales activités de cette coentreprise sont de détenir et d’exploiter deux parcs éoliens d’une puissance installée de 272 mégawatts sur les terres privées de la Seigneurie de Beaupré. Leur mise en service commerciale a eu lieu au cours du premier trimestre de l’exercice 2014 et toute l’électricité produite est vendue à Hydro-Québec, en vertu de contrats établis sur 20 ans.

Parc 4 est une coentreprise détenue à parts égales par Boralex et Beaupré Éole 4, elle-même également détenue indirectement à 51 % par Gaz Métro et à 49 % par Valener. Les principales activités de cette coentreprise sont de détenir et d’exploiter un parc éolien d’une puissance installée de 68 mégawatts sur les terres privées de la Seigneurie de Beaupré. Sa mise en service commerciale a eu lieu le 1er décembre 2014 et toute l’électricité produite est vendue à Hydro-Québec, en vertu d’un contrat établi sur 20 ans.