Approvisionnements en gaz naturel : Gaz Métro est satisfaite de l'avis rendu par la Régie de l'énergie

7 Janvier 2015 - Communiqués de presse

Montréal, le 7 janvier 2015 – Gaz Métro est satisfaite de l'avis rendu ce matin par la Régie de l'énergie sur les approvisionnements en fourniture et transport de gaz naturel nécessaires pour répondre aux besoins en gaz naturel des consommateurs québécois à moyen et à long termes. En effet, l'avis fait écho aux positions exprimées par Gaz Métro, tant sur le rôle du gaz naturel dans le développement économique durable du Québec que sur les impacts potentiels du projet Énergie Est sur l'approvisionnement en gaz naturel, notamment le coût en période de pointe au Québec.

La Régie prévoit une croissance modérée de la consommation en gaz naturel ainsi qu'une disponibilité suffisante de la fourniture de gaz naturel, mais note un enjeu quant à la disponibilité des infrastructures de transport de gaz naturel des sites de production vers les marchés de consommation.

Tout comme l'ont exprimé les distributeurs gaziers de l'Ontario et du Québec, la Régie est d'avis que le tronçon North Bay-Ottawa est utilisé à pleine capacité en période de pointe, que la capacité retirée par le projet Énergie Est doit être remplacée et qu'une évaluation plus solide des besoins doit être réalisée par TransCanada Pipelines.

Rappelons que Gaz Métro ne s'oppose pas à la conversion d'actifs sous-utilisés de transport de gaz naturel en actifs de transport de pétrole, comme c'est le cas dans les Prairies et le nord de l'Ontario. Toutefois, pour le tronçon North Bay-Ottawa, TransCanada Pipelines doit  s'assurer que la capacité de remplacement est suffisante pour répondre aux besoins des consommateurs gaziers.

La Régie conclut que le projet Énergie Est est conçu avant tout pour le bénéfice des expéditeurs pétroliers et, par conséquent, les consommateurs gaziers du Québec ne doivent pas interfinancer le volet pétrolier du projet. La Régie est donc d'avis que le projet Énergie Est doit être revu afin d'éviter les impacts négatifs pour les consommateurs de gaz naturel du Québec.

« Nous nous réjouissons que la Régie de l'énergie partage la plupart de nos inquiétudes quant au projet Énergie Est et à l'impact pour la clientèle gazière du Québec », souligne Stéphanie Trudeau, vice-présidente, Stratégie, communication et développement durable chez Gaz Métro. « L'accès au gaz naturel est un vecteur déterminant de croissance économique et une condition nécessaire à l'amélioration du bilan environnemental du Québec. »

Soulignons que la contribution du gaz naturel  au développement économique durable du Québec a trouvé écho auprès du gouvernement dans le dernier budget du Québec et lors du récent partenariat annoncé qui vise à rendre disponible une plus grande quantité de gaz naturel liquéfié pour desservir les régions éloignées du réseau gazier ainsi que l'industrie du transport routier et maritime.

Gaz Métro en bref

Comptant plus de 6 milliards de dollars d'actifs, Gaz Métro est un important distributeur d'énergie. Principale entreprise de distribution de gaz naturel au Québec, elle y exploite un réseau de conduites souterraines de plus de 10 000 km qui dessert 300 municipalités et rejoint plus de 195 000 clients. Gaz Métro est aussi présente au Vermont où elle dessert plus de 305 000 clients. Elle y est active sur le marché de la production d'électricité et celui de la distribution d'électricité et de gaz naturel. Gaz Métro s'implique dans le développement et l'exploitation de projets énergétiques porteurs et novateurs tels que la production d'énergie éolienne, l'utilisation du gaz naturel comme carburant dans le transport et la valorisation du biométhane. Gaz Métro est un joueur clé du secteur énergétique qui prend les devants pour répondre aux besoins de ses clients, des régions et municipalités, des organismes communautaires et des collectivités, en plus de répondre aux attentes de ses associés (Gaz Métro inc. et Valener) et de ses employés.

Information :
Catherine Houde
Affaires publiques
514 598-3449
www.twitter.com/gazmetro
www.gazmetro.com/salledepresse

Retour aux nouvelles