Construction du « 80, ruelle de l’Avenir » - Une première au Québec pour lutter contre le décrochage scolaire dans les quartiers Centre-Sud et Hochelaga-Maisonneuve

11 Juin 2008 - Communiqués de presse

Montréal, le 9 juin 2008 –  C’est aujourd’hui, en présence des principaux partenaires et d’élèves du quartier que les coprésidents de la campagne de financement, Sophie Brochu, présidente et chef de la direction de Gaz Métro, et Jacques Ménard, président BMO Groupe financier, ont donné le coup d’envoi des travaux de construction du « 80, ruelle de l’Avenir ». Initié par Gaz Métro et l’organisme Projet 80, ce projet vise à réduire le taux de décrochage scolaire qui atteint 70 % dans un milieu qui compte parmi les plus défavorisés au Canada.

Les travaux évalués à près de 3,2 millions $ seront réalisés d’ici septembre à l’école primaire Garneau et permettront de créer un lieu d’apprentissage unique et stimulant pour les jeunes des quartiers Centre-Sud et Hochelaga-Maisonneuve. « L’heure est à la mobilisation du milieu et surtout au partenariat entre le secteur privé et communautaire. Comme entreprise citoyenne, Gaz Métro choisit de s’investir et de se donner à ce projet phare, afin de faire la différence dans un monde de différences. Il faut donner aux jeunes un milieu d’apprentissage qui les fera grandir et croire en l’avenir », a expliqué Sophie Brochu, présidente et chef de la direction de Gaz Métro. « Le 80 ruelle de l'Avenir, c'est un chemin qui permet de sortir de l'impasse dans un quartier où près de 78 % des familles vivent avec un revenu annuel inférieur à 21 000 $. Ici, les jeunes apprendront par la cuisine, l’horticulture, les sciences, les sports, les arts et les multimédias », a expliqué Daniel Paquin, directeur général de Projet 80.

Une campagne de financement dont l’objectif se chiffre à 5 millions $ est en cours afin d’assurer la réalisation et la pérennité de cet important projet. « Si on s’y met…on pourra réaliser de grandes choses dans les ruelles de l’avenir », a déclaré L. Jacques Ménard, président de BMO Groupe financier, Québec. « J’invite le milieu des affaires à s’impliquer activement et à faire preuve de générosité pour appuyer ce projet structurant qui pourra servir de modèle pour appuyer les jeunes dans d’autres quartiers de Montréal ou dans d’autres villes du Québec », a ajouté M. Ménard.

Cet important projet ne pourrait voir le jour sans la précieuse collaboration de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) ainsi que la direction et le personnel dévoués de l’école Garneau. « La Commission scolaire de Montréal est bien fière de marcher bras dessus, bras dessous avec les divers partenaires dans cette belle aventure du 80, ruelle de l’Avenir. Ce milieu de vie complètement revitalisé incitera nos jeunes à donner le meilleur d’eux-mêmes et à voir grand », a souligné madame Louise Mainville, commissaire de la circonscription St-Louis - Mile End et membre du comité exécutif de la CSDM.

Que ce soit sous la forme d’une contribution financière, d’une contribution en service ou encore par l’implication bénévole des individus, plusieurs partenaires ont déjà accepté de soutenir ce projet avec un seul et même objectif, celui de faire une différence significative dans la qualité de vie de milliers d’enfants. La liste complète des partenaires et plus de renseignements sur le projet sont disponibles sur le site : www.80ruelle.com.

Pour plus d'information :
Affaires publiques
514-598-3449

Retour aux nouvelles