Conversion au gaz naturel - Un « rabais vert » de 1 000 $ offert dès le 1er septembre

31 Août 2006 - Communiqués de presse

Montréal, le 29 août 2006 – Du 1er septembre au 10 novembre 2006, Gaz Métro offrira un « rabais vert » de 1 000 $ pour la conversion au gaz naturel d’un appareil de chauffage central fonctionnant au mazout. Cette réduction additionnelle provient du Compte d’aide à la substitution d’énergies plus polluantes (CASEP), un fonds créé à la demande de la Régie de l’énergie pour protéger l’environnement. Ce rabais s’ajoute à des aides financières pouvant totaliser 1 200 $ qui sont déjà offertes par Gaz Métro et grâce auxquelles convertir le système de chauffage se fera sans heurts.

Forfait de Gaz Métro pour la conversion de l’appareil de chauffage central :
- Branchement gratuit au réseau gazier (le réseau gazier doit passer devant la résidence);
- Aide financière de 500 $ pour l’achat et l’installation d’un appareil de chauffage central fonctionnant au gaz naturel;
- Rabais vert de 1 000 $ pour les utilisateurs de mazout qui optent pour le gaz naturel;
- Aide financière additionnelle (de 450 $ à 700 $) pour l’achat d’un appareil de chauffage à haute efficacité énergétique    certifié Energy Star®.

Chauffer au gaz naturel permet d’équiper sa résidence d’appareils domestiques à valeur ajoutée, tels qu’une cuisinière, un foyer, un barbecue ou encore un chauffe-eau à gaz naturel.  En plus d’améliorer la qualité de vie des occupants de la maison, ils augmentent la valeur de revente de celle-ci.

Vivre en bleu
Le nombre de résidences converties au gaz naturel ne cesse de croître depuis plusieurs années, passant de 544 en 2002 à 1 181 en 2005. À ces chiffres s’ajoutent les quelque 5 000 nouvelles constructions résidentielles branchées au réseau gazier en 2005. Au Québec, plus de 100 000 familles ont opté pour cette énergie sécuritaire. À ce nombre s’ajoutent 900 écoles, 200 cégeps et universités, 900 établissements de santé et quelque 55 000 entreprises.

Le gaz naturel : très compétitif

Toutes les sources d'énergie sont sujettes à des augmentations de prix. On a qu'à penser au mazout qui a subi des hausses records au cours des dernières années ou aux augmentations des tarifs d'électricité.  Actuellement, pour le marché résidentiel, le prix du gaz naturel est 25 % moins cher que le prix mazout et à parité avec le prix de l’électricité.

 Aussi, Gaz Métro revend à ses clients la fourniture de gaz naturel au même prix qu’elle la paie elle-même. Ce prix est fixé mensuellement selon des règles entérinées par la Régie de l’énergie.  Également, des mécanismes financiers permettent aux clients  d'éviter les coûts  journaliers  présentés  sur les marchés et de payer le gaz naturel à un  prix inférieur aux pointes de prix spectaculaires hautement médiatisées.

Jeter son argent par les fenêtres !
Le système de chauffage est le premier élément à examiner pour diminuer la facture d’énergie, car près de 60 % de celle-ci est liée directement au chauffage de la résidence. Un appareil de chauffage central désuet fait perdre de 30 à 40 % de chaque dollar consacré au chauffage de la résidence, car son rendement maximal dépasse rarement 70 %. Un appareil à haute efficacité énergétique à gaz naturel offre jusqu’à 95 % de rendement en plus de respecter l’environnement. Il en résulte d’importantes économies d’énergie et une diminution des émissions de gaz à effet de serre. 

À l’approche de la saison froide, il est prudent de vérifier l’état de l’appareil de chauffage si celui ci a plus de dix (10) ans.  Voici les signes possibles d’usure d’un appareil de chauffage central :

▪ Usure, bruit et tension dans la courroie (pour les générateurs avec ventilateur à courroie);
▪ Traces d’huile le long des conduits, du réservoir et en dessous du moteur;
▪ Difficulté à mettre l’appareil en marche.

En plus des coûts de conversion, le propriétaire sur le point de prendre une décision quant au remplacement de son appareil de chauffage devrait aussi tenir compte du confort et de la qualité de vie qu’il désire.  Les applications gazières, telles que la cuisinière et le foyer au gaz naturel, sont synonymes de confort et d’efficacité. 


Un tableau comparatif des coûts de remplacement d'un appareil de chauffage au mazout est joint au présent communiqué.

Tableau comparatif des coûts de remplacement d'un appareil de chauffage au mazout

Frédéric Krikorian
Conseiller Affaires publiques
Gaz Métro 
514 598-3656
fkrikorian@gazmetro.com
1717, rue du Havre, Montréal (Québec) H2K 2X3
Téléphone: 514 598-3449
Télécopieur: 514 598-3198
www.gazmetro.com

Retour aux nouvelles