Début des livraisons de gaz naturel liquéfié à la mine de diamant Renard de Stornoway située dans le nord québécois, à 1 040 kilomètres de Montréal

13 Juin 2016 - Communiqués de presse

Montréal, le 13 juin 2016 – Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, M. Pierre Arcand et la présidente et chef de la direction de Gaz Métro, Mme Sophie Brochu, annoncent aujourd’hui, aux côtés du vice-président et chef de l’exploitation de Stornoway, M. Patrick Godin et de représentants d’Investissement Québec, un jalon important dans le déploiement de la politique énergétique 2030 et du Plan Nord, avec le début des approvisionnements en gaz naturel liquéfié (GNL) dans le Nord québécois, à la mine de diamant Renard de Stornoway. Cette dernière, située dans les Monts Otish à plus de 1 040 kilomètres de Montréal, devient la toute première entreprise minière du Québec à être approvisionnée en GNL par Gaz Métro GNL, filiale de Gaz Métro et d’Investissement Québec.

« Nous soulignons aujourd’hui un projet phare pour le Québec. Le gaz naturel est une énergie de transition profitable qui jouera un rôle important au cours des prochaines décennies dans le soutien au développement économique et la compétitivité de nos entreprises, notamment, celles qui se trouvent sur le territoire du Plan Nord. Notre gouvernement a pris des engagements clairs en rendant publique la Politique énergétique 2030, notamment d’assurer aux entreprises québécoises un accès fiable, sécuritaire et stable en gaz naturel partout sur le territoire où la demande et la rentabilité économique seront au rendez-vous. Il s’agit là d’un bel exemple et je peux vous assurer que nous poursuivrons nos efforts afin d’améliorer l’approvisionnement en gaz naturel au Québec », a mentionné le ministre Pierre Arcand.

« Avec l’approvisionnement en gaz naturel fourni par Gaz Métro GNL, les entreprises ont dorénavant accès à une énergie plus propre, plus performante et à des gains énergétiques substantiels. Cet accès constitue non seulement un avantage pour les entreprises d’ici, mais également un important atout  pour la compétitivité du Québec à l’échelle internationale, en contribuant à l’attraction d’investissements étrangers stratégiques pour notre économie.  Et pour Investissement Québec, c’est une annonce gagnant-gagnant, puisque nous sommes actionnaires de Gaz Métro GNL et de Stornoway! », a ajouté Pierre Gabriel Côté, président-directeur général d’Investissement Québec.

« Gaz Métro souhaite, depuis plusieurs années déjà, desservir en gaz naturel les régions situées à distance de son réseau gazier, notamment le Nord québécois, afin de leur offrir l’accès à ce levier de développement économique, plus propre que les produits pétroliers. Stornoway a fait de la minière Renard un exemple concret d’un projet minier novateur qui fait rayonner le Québec aujourd’hui dans le monde minier. En optant pour le gaz naturel plutôt que le diesel pour alimenter sa centrale électrique, Stornoway réduit de 43 % ses émissions de GES en plus de réduire significativement ses émissions de dioxyde d’azote (NOx) et de dioxyde de soufre (SOx); une belle preuve de l’impact que peut avoir le choix du GNL », indique Sophie Brochu, présidente et chef de la direction de Gaz Métro. « Le début des livraisons de GNL à la minière Renard est le résultat de la vision, du leadership et de l’expertise dont ont fait preuve nos équipes, chez Gaz Métro, Stornoway ainsi que le transporteur Servitank, pour mettre en place des solutions permettant de livrer du GNL sur une telle distance. La desserte routière est une solution prouvée, sécuritaire et flexible, qui est la plus à même de desservir les régions éloignées du réseau gazier », poursuit madame Brochu.

Rappelons que Gaz Métro a annoncé à l’automne 2014, aux côtés du gouvernement du Québec et d’Investissement Québec, un projet d’expansion de son usine de liquéfaction, stockage et regazéification, située à Montréal, afin notamment de répondre à la demande pour desservir les régions éloignées du réseau gazier, particulièrement le Nord québécois et la Côte-Nord, mais aussi pour les marchés du transport routier et maritime. Le gouvernement du Québec, par l’intermédiaire d’Investissement Québec, a pris une participation de 50 millions de dollars dans la filiale de Gaz Métro, Gaz Métro GNL, responsable de ce projet d’expansion et de la commercialisation du gaz naturel liquéfié.

Gaz Métro en bref
Comptant plus de 7  milliards de dollars d’actifs, Gaz Métro est un important distributeur d’énergie. Principale entreprise de distribution de gaz naturel au Québec, elle y exploite un réseau de conduites souterraines de plus de 10 000 km qui dessert plus de 300 municipalités et rejoint plus de 200 000 clients. Gaz Métro est aussi présente au Vermont où elle dessert plus de 310 000 clients. Elle y est active sur le marché de la production d’électricité et sur celui de la distribution d’électricité et de gaz naturel. Gaz Métro s’implique dans le développement et l’exploitation de projets énergétiques porteurs et novateurs tels que le gaz naturel comme carburant et le gaz naturel liquéfié en remplacement d’énergies plus émissives, la production d’énergie éolienne et la valorisation du biométhane. Gaz Métro est un joueur clé du secteur énergétique qui prend les devants pour répondre aux besoins de ses clients, des régions et municipalités, des organismes communautaires et des collectivités, en plus de répondre aux attentes de ses associés (GMi et Valener) et de ses employés.

À propos d’Investissement Québec

Investissement Québec a pour mission de favoriser la croissance de l’investissement au Québec, contribuant ainsi au développement économique et à la création d’emplois, et ce, dans toutes les régions. La société met au service des entreprises une gamme complète de solutions financières, notamment des prêts, des garanties de prêt et de l’investissement en capital-actions, afin de les soutenir à tous les stades de leur développement. De plus, elle est responsable de l’administration de mesures fiscales et de la prospection d’investissements étrangers.

Informations :

Geneviève Couture
Communication et affaires publiques
Gaz Métro
514 598-3449

Véronique Normandin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord
418 643-7295

Chantal Corbeil
Porte-parole
Investissement Québec
514 873-7161
Retour aux nouvelles