Du gaz naturel au parc industriel d’Asbestos

19 Décembre 2016 - Communiqués de presse

La concrétisation d’un projet porteur pour un développement économique local et durable

Asbestos, le 19 décembre 2016
– L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie et députée de Compton-Stanstead, au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de DEC, l’honorable Navdeep Bains, M. Hugues Grimard, Préfet de la MRC des Sources et maire d’Asbestos, ainsi que M. Stéphane Santerre, Directeur principal de l’exploitation de Gaz Métro, ont inauguré aujourd’hui le prolongement du réseau de gaz naturel d’Asbestos.
Ce projet de prolongement du réseau gazier évalué à 4,4 millions $ se concrétise grâce, notamment, à la contribution financière de Développement Économique Canada pour les régions du Québec (DEC) et à celle de la ville d’Asbestos. Cet investissement permettra de rendre accessible le gaz naturel en remplacement des produits pétroliers et ainsi, de raccorder 28 entreprises du quartier industriel de la municipalité, en plus de représenter un levier de développement économique significatif pour la région.

« Je suis très heureuse d’être ici pour inaugurer ce projet porteur pour la communauté de la ville d’Asbestos. En plus de favoriser de nouveaux investissements dans la région, le réseau gazier du parc industriel de la ville d’Asbestos devrait engendrer la création de plusieurs emplois dont profitera assurément la classe moyenne » souligne la ministre Bibeau.

Le maire d’Asbestos, M. Hugues Grimard, tient à remercier Développement Économique Canada et Gaz Métro, partenaires dans ce projet important. « Nous venons de nous donner, avec le gaz naturel, l’atout qui manquait à la gamme des services offerts dans le parc industriel d’Asbestos. Notre parc industriel offre maintenant plusieurs terrains prêts à être construits avec tous les services. Grâce aux avantages que procurent les Fonds de diversification à notre disposition, nous pouvons maintenant prétendre que nous constituons l’une des meilleures destinations au Québec pour la construction industrielle », déclare M. Grimard.

« Je tiens à souligner l’excellent travail de nos partenaires locaux qui ont su se mobiliser et concrétiser ce projet d’envergure non seulement pour la région, mais aussi pour le Québec : il s’agit d’un exemple concret d’une réponse novatrice aux enjeux liés aux changements climatiques. Aussi, grâce à cette conversion vers le gaz naturel, nos nouveaux clients pourront économiser, ensemble, 200 000 $ par année en coûts énergétiques» mentionne M. Santerre.

Liens connexes
Plus de renseignements sur l’Initiative canadienne de diversification économique des collectivités tributaires du chrysotile


Gaz Métro en bref

Comptant plus de 7 milliards de dollars d’actifs, Gaz Métro est un important distributeur d’énergie. Principale entreprise de distribution de gaz naturel au Québec, elle y exploite un réseau de conduites souterraines de plus de 10 000 km qui dessert plus de 300 municipalités et rejoint plus de 200 000 clients. Gaz Métro est aussi présente au Vermont où elle dessert plus de 310 000 clients. Elle y est active sur le marché de la production d’électricité et sur celui de la distribution d’électricité et de gaz naturel. Gaz Métro s’implique dans le développement et l’exploitation de projets énergétiques porteurs et novateurs tels que le gaz naturel comme carburant et le gaz naturel liquéfié en remplacement d’énergies plus émissives, la production d’énergie éolienne et la valorisation du biométhane. Gaz Métro est un joueur clé du secteur énergétique qui prend les devants pour répondre aux besoins de ses clients, des régions et municipalités, des organismes communautaires et des collectivités, en plus de répondre aux attentes de ses associés (GMi et Valener) et de ses employés.

Information :

Catherine Houde
Médias et Affaires publiques
Gaz Métro
51 598-3449
Retour aux nouvelles