Gaz Métro annonce un bénéfice des associés de 71,8 millions $ pour le premier trimestre 2007

7 Février 2007 - Communiqués financiers

Montréal, le 7 février 2007 – Société en commandite Gaz Métro (TSX : GZM.UN, "Gaz Métro") annonce un bénéfice des associés de 71,8 millions $, ou 0,60 $ par part, pour le premier trimestre terminé le 31 décembre 2006. Il s'agit d'une hausse de 1,0 million $, ou de 1,4 %, par rapport au bénéfice de 70,8 millions $, ou 0,60 $ par part, enregistré à la même période l’an dernier. Comparativement au trimestre correspondant de l’exercice 2006, le nombre moyen de parts en circulation a augmenté de 2,9 millions, soit 2,5 %, suite à une émission de parts en octobre dernier. Le nombre de parts en circulation est actuellement de 120,4 millions.

« Cette hausse du bénéfice témoigne de la solidité et de l'efficience des opérations de la Société qui doit composer, cette année encore, avec une réduction du rendement de base autorisé sur son activité de distribution de gaz naturel au Québec », a souligné Robert Tessier, à la clôture de son dernier trimestre à titre de président et chef de la direction de la Société.  «À cet égard, nous sommes heureux d’annoncer que, suite à une entente unanime conclue avec les divers intervenants, nous avons déposé à la Régie de l’énergie le 12 janvier dernier les modifications proposées au mécanisme incitatif.  Si cette entente est approuvée par la Régie, elle offrira à Gaz Métro une opportunité de bonifier son
rendement », d’ajouter Robert Tessier.    

Comme la Société bénéficie au Québec d’un mécanisme de normalisation, en fonction de la température, des volumes de gaz naturel distribués, les résultats de l'activité de distribution gazière au Québec n'ont pas été affectés par la température clémente qu'a connu le Québec au cours des derniers mois.  De plus, l'ajout continuel de nouveaux clients résidentiels et le démarrage de la centrale de cogénération de TransCanada Energy Ltd à Bécancour, combinés à la baisse des prix du gaz naturel ont permis à la Société d'augmenter ses livraisons globales de 17,6 % par rapport à la même période l'an dernier.

Au cours du premier trimestre de 2007, les revenus consolidés de Gaz Métro atteignent 534,0 millions $, soit une baisse de 147,3 millions $, ou de 21,6 %, par rapport au même trimestre l’an dernier. Cette baisse s’explique par la chute significative du prix moyen du gaz de réseau qui est passé de 9,78 $ le gigajoule durant le premier trimestre de 2006 à 6,07 $ le gigajoule pour le premier trimestre de 2007. Il est important de rappeler que le gaz naturel acheté par la Société pour les clients au Québec, et au Vermont depuis le
1er octobre 2006, est facturé au coût d’acquisition, ne créant ainsi aucun impact direct sur la marge bénéficiaire brute ou sur le bénéfice des associés.

La marge bénéficiaire brute consolidée s’est appréciée de 5,5 millions $, ou de 3,1 %, à 185,4 millions $ au premier trimestre de 2007 par rapport à celui de 2006. Cette hausse est en grande partie attribuable à l'augmentation des revenus de distribution provenant de la hausse des volumes normalisés pour l’activité de distribution au Québec.

Les flux consolidés de trésorerie, avant variation des éléments hors caisse du fonds de roulement, s’établissent à 126,3 millions $ pour les trois premiers mois de l’exercice 2007, en hausse de 5,7 millions $, ou de 4,7 %, par rapport aux 120,6 millions $ enregistrés à la même période l’an dernier. La quote part de 9,7 millions $ des distributions versées par PNGTS au cours du trimestre, comparativement à 1,8 million $ à pareille date l'an dernier, ont contribué à cet écart.

Distribution des bénéfices

Gaz Métro inc. a aujourd’hui déclaré, à titre de commandité de la Société, une distribution de 0,31 $ par part, payable le 2 avril 2007 aux associés inscrits aux registres à la clôture des affaires le 15 mars 2007.

Secteur de la distribution de gaz naturel

Le bénéfice de l’activité de distribution de gaz naturel atteint 66,1 millions $, une hausse de 1,4 million $, ou de 2,2 % par rapport au premier trimestre de 2006. Cette hausse est principalement attribuable à l'augmentation des volumes normalisés de l'activité de distribution au Québec.

Les volumes normalisés (en fonction de la température, au Québec) livrés au cours des trois premiers mois de l’exercice 2007 totalisent 1 882 millions de mètres cubes comparativement à 1 600 millions de mètres cubes en 2006, une hausse significative de 17,6 %. Cette progression, en grande partie expliquée par le début des activités de l'usine de cogénération de Bécancour, est également attribuable à une augmentation des ventes à court terme dans le marché industriel.

La température plus chaude que la normale a par ailleurs affecté les comptes de stabilisation tarifaire au Québec.  Une variation de 14,6 millions $ a ainsi été enregistrée durant le trimestre, comparativement à 5,8 millions $ durant la même période de l’exercice précédent. Tel que le prévoit l'encadrement réglementaire, ces sommes seront récupérées sur une période de cinq ans, par voie d'ajustement tarifaire.

Secteur du transport de gaz naturel

Le bénéfice généré par le secteur du transport de gaz naturel atteint 3,5 millions $ au premier trimestre de l’exercice en cours, en baisse de 2,5 millions $ comparativement à 2006. Cette variation est attribuable, outre la baisse de rentabilité de PNGTS, à la réduction du taux de rendement autorisé pour TQM.

Secteur de l’entreposage de gaz naturel

Le bénéfice des associés de ce secteur s’élève à 1,1 million $ pour les trois premiers mois de l’exercice en cours. Une diminution des frais de développement a contribué à la hausse enregistrée de 0,3 million $ comparativement au même trimestre de l’exercice précédent.

Secteur des services énergétiques et autres activités

Pour le premier trimestre de 2007, le secteur des services énergétiques et autres a dégagé un bénéfice net de 1,1 million $ comparativement à 1,4 million $ pour la même période l’an dernier. Cette baisse est attribuable à la diminution de la participation dans Climatisation et Chauffage Urbains de Montréal ainsi qu'à l’augmentation de l'allocation des charges financières à ce secteur d'activité, contrebalancées en partie par une meilleure performance des autres activités du secteur, en particulier Aqua-Rehab.

Développement des affaires

Le projet de terminal méthanier est actuellement dans sa phase d'étude par le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement. Aucune dépense reliée à ce projet n'a été enregistrée aux résultats au cours du trimestre, permettant une économie nette de
2,0 millions $ par rapport au trimestre correspondant de 2006.

Le 31 octobre dernier, les actionnaires de Green Mountain Power Corporation ont approuvé, par une forte majorité, l'offre d'achat déposée par Northern New England Energy Corporation (NNEEC), filiale à part entière de Gaz Métro. Suite aux audiences publiques tenues en janvier 2007, le Vermont Public Service Board devrait rendre sa décision au cours des prochains mois.

Changements à la direction

Tel qu'annoncé le 28 septembre dernier, la tenue de l'assemblée annuelle des associés du 7 février 2007 marquera des changements importants à la direction de Gaz Métro. Madame Sophie Brochu succèdera alors à monsieur Robert Tessier à titre de présidente et chef de la direction tandis que monsieur Tessier prendra la relève de monsieur Robert Parizeau à titre de président du Conseil d'administration.

Assemblée annuelle

Société en commandite Gaz Métro tiendra une assemblée annuelle des associés le mercredi 7 février 2007 à 14 h (heure de l’Est) au Palais des Congrès de Montréal, 1001, Place Jean-Paul Riopelle, Salle 511B, Montréal (Québec). Elle fera rapport sur ses activités et discutera de ses résultats pour l’exercice 2006 et du premier trimestre de l’exercice 2007.

L’assemblée annuelle des associés sera diffusée en direct sur le site Internet de Gaz Métro (www.gazmetro.com/investisseurs) dans la section « Webdiffusions ». Son enregistrement sera disponible durant une période de 90 jours.

Conférence téléphonique

La Société tiendra également une conférence téléphonique avec les analystes financiers pour discuter de ses résultats financiers du premier trimestre 2007, le mercredi 7 février 2007 à 16 h 30 (heure de l’Est). Les personnes intéressées sont invitées à écouter la conférence téléphonique. Monsieur Robert Tessier, président du Conseil d'administration, madame Sophie Brochu, présidente et chef de la direction, et monsieur Pierre Despars, vice président exécutif et chef des finances, y seront les principaux intervenants.

La conférence sera diffusée en direct par téléphone en composant le 1 800 732 9303 ou le 416 644 3415. La conférence sera aussi disponible par webdiffusion sur le site Internet de Gaz Métro (www.gazmetro.com/investisseurs) dans la section « Webdiffusions ».

Une rediffusion de la conférence sera disponible durant une période de 30 jours par téléphone au 1 877 289 8525 ou 416 640 1917 (code d’accès: 21216588#) et sur le site Internet de Gaz Métro.

Gaz Métro en bref

Avec plus de 2,7 milliards $ d’actifs et plus de 1 500 employés au Québec, Gaz Métro est une grande entreprise énergétique québécoise et l’un des plus importants distributeurs de gaz naturel au Canada. Gaz Métro dessert quelque 167 000 clients au Québec avec un réseau de conduites souterraines de près de 10 000 km. Une filiale, Vermont Gas Systems, dessert environ 38 000 clients.

Gaz Métro détient par ailleurs des participations financières importantes dans deux entreprises de transport de gaz naturel (Gazoduc Trans Québec & Maritimes et Portland Natural Gas Transmission System) et dans une entreprise spécialisée dans les réservoirs souterrains d’entreposage de gaz naturel (Groupe Intragaz). Une filiale de Gaz Métro, Gaz Métro Plus, offre des services d’entretien et de réparation d’équipements au gaz naturel, de climatisation et de chauffage urbains (par l'entremise de CDH Solutions & Operations) et de location de chauffe-eau, dont des chauffe-eau électriques (HydroSolution). Par ses diverses filiales et coentreprises, Gaz Métro œuvre également dans les domaines du diagnostic et de la réhabilitation des réseaux d'aqueduc et d'eaux usées (Aqua Data et Aqua-Rehab) et de la fibre optique (MTO Télécom).

Sources : 

Investisseurs et analystes
Mathieu Lepage
Relations avec les investisseurs
(514) 598-3324

Médias
Frédéric Krikorian
Affaires publiques et gouvernementales
(514) 598-3656

Retour aux nouvelles