Gaz Métro est satisfaite de la première journée de consultation sur l'efficacité énergétique et l'innovation

17 Février 2015 - Communiqués de presse

Montréal, le 17 février 2015 – Gaz Métro se réjouit de la première phase de consultation sur l'efficacité énergétique et l'innovation, visant à élaborer la nouvelle politique énergétique du Québec. Plusieurs experts d'ici et d'ailleurs ont fait part de leurs constats et vision et les acteurs clés, dont faisait partie Gaz Métro, ont eu la chance de commenter les présentations en plus de questionner les intervenants.

 « À la lumière de la première journée de consultation, nous sommes heureux d'avoir trouvé écho à plusieurs de nos recommandations en matière d'efficacité énergétique et nous espérons que celles-ci susciteront une réflexion quant à la définition de la prochaine politique énergétique », mentionne Stéphanie Trudeau, vice-présidente Stratégie, communication et développement durable. « Gaz Métro est particulièrement fière que le gaz naturel soit la première et la seule filière à avoir atteint la cible en matière d'efficacité énergétique de la Stratégie énergétique 2006-2015. Ces résultats démontrent concrètement ses engagements à favoriser le développement durable de l'économie du Québec et la lutte aux changements climatiques ».

Avec une cible ambitieuse de réduction de GES visant à réduire de 20 % les émissions au Québec d'ici 2020 par rapport au niveau de 1990, le Québec doit miser sur des outils concrets et efficaces pour atteindre cette cible, et Gaz Métro est en mesure de contribuer efficacement à l'atteinte de cette cible en collaboration avec les autres acteurs du marché et le gouvernement du Québec.

Recommandations de Gaz Métro

1-      Rendre accessible aux distributeurs d'énergie des sommes du Fonds vert afin de rentabiliser des projets de raccordement autrement non rentables pour ces distributeurs permettant de réduire les émissions de GES.

2-      Tirer profit de l'accès privilégié des distributeurs d'énergie avec le marché et les agents du marché afin d'identifier les projets potentiels et maximiser les mesures d'efficacité énergétique et de réduction de GES dans une vision de développement durable.

3-      Établir des objectifs clairs et des cibles précises par forme d'énergie et par secteur d'activité autant pour l'efficacité énergétique que pour la réduction des GES.

4-      Définir des outils de mesure annuels permettant d'évaluer les résultats obtenus et d'apporter les correctifs nécessaires.

5-      Mettre en place un processus d'évaluation des programmes permettant de les améliorer en continu par l'implantation des recommandations formulées par des experts externes.

6-      Mettre en place un processus de reddition de compte annuel et public permettant de suivre l'évolution des résultats

7-      Déployer des campagnes sociétales visant la promotion de l'efficacité énergétique et la lutte aux changements climatiques.

8-      Mettre en place un service « Info-Énergie » accessible aux citoyens, entreprises et institutions afin de répondre aux questions et de les diriger vers les bonnes ressources dans le marché.

9-      Viser la complémentarité des programmes et une calibration optimale des aides financières afin de maximiser le rendement de chaque dollar disponible.

10-   Viser une plus grande cohérence dans les actions permettant d'éviter les barrières et favoriser une plus grande cohérence dans les actions gouvernementales.

Rappelons que la démarche gouvernementale se poursuivra via cinq fascicules de réflexion thématique. Ceux-ci permettront d'approfondir la réflexion en mettant à contribution des tables rondes constituées d'experts québécois, canadiens et internationaux. Gaz Métro compte bien participer aussi activement aux consultations sur les énergies renouvelables et les hydrocarbures.

Gaz Métro en bref

Comptant plus de 6 milliards de dollars d'actifs, Gaz Métro est un important distributeur d'énergie. Principale entreprise de distribution de gaz naturel au Québec, elle y exploite un réseau de conduites souterraines de plus de 10 000 km qui dessert 300 municipalités et rejoint plus de 195 000 clients. Gaz Métro est aussi présente au Vermont où elle dessert plus de 305 000 clients. Elle y est active sur le marché de la production d'électricité et celui de la distribution d'électricité et de gaz naturel. Gaz Métro s'implique dans le développement et l'exploitation de projets énergétiques porteurs et novateurs tels que la production d'énergie éolienne, l'utilisation du gaz naturel comme carburant dans le transport et la valorisation du biométhane. Gaz Métro est un joueur clé du secteur énergétique qui prend les devants pour répondre aux besoins de ses clients, des régions et municipalités, des organismes communautaires et des collectivités, en plus de répondre aux attentes de ses associés (Gaz Métro inc. et Valener) et de ses employés.

Information :

Catherine Houde
Affaires publiques
514 598-3449
www.twitter.com/gazmetro
www.gazmetro.com/salledepresse
Des photos, vidéos (B-Roll) et logos de l’entreprise sont disponibles dans la médiathèque.

Retour aux nouvelles