Gaz Métro salue Saint-Hyacinthe : Première ville au Québec à convertir ses véhicules au gaz naturel et à produire du gaz naturel renouvelable

24 Novembre 2014 - Communiqués de presse

Saint-Hyacinthe, le lundi 24 novembre 2014 – Gaz Métro se réjouit de l'initiative de son partenaire, la ville de Saint-Hyacinthe, la première municipalité à valoriser les matières organiques grâce à la biométhanisation et à utiliser le gaz naturel renouvelable produit pour ses besoins énergétiques. Gaz Métro est également très fière de compter la ville de Saint-Hyacinthe comme première municipalité cliente à choisir le gaz naturel comme carburant pour ses véhicules municipaux. Rappelons que Gaz Métro a annoncé cet automne la signature d'une entente de principe avec la ville de Saint-Hyacinthe pour l'achat des surplus de gaz naturel renouvelable produit au centre de biométhanisation de la Ville et l'injection dans son réseau de distribution. Ce projet a été soumis à l'approbation de la Régie de l'énergie du Québec. À terme, ce sont donc les matières organiques des citoyens et entreprises des 23 municipalités visées par la collecte sélective des bacs bruns qui pourraient alimenter le premier parc de véhicules municipaux en gaz naturel renouvelable, en plus d'être la source d'énergie privilégiée pour le chauffage de bâtiments municipaux..

« Gaz Métro est fière de mettre son réseau gazier à profit dans le cadre de ce projet porteur, afin de permettre à l'ensemble de sa clientèle de profiter d'un gaz naturel renouvelable et produit localement », souligne Martin Imbleau, vice-président, Développement de l'entreprise et énergies renouvelables chez Gaz Métro. « Le choix de cette énergie comme carburant pour les véhicules constitue un pas de plus vers une valorisation intelligente et systématique des matières organiques au Québec, en créant un cycle renouvelable à l'infini. Nous souhaitons que ce projet inspire plusieurs autres municipalités à évoluer dans le même sens. »

Rappelons que le gaz naturel permet de réaliser jusqu'à 40 % d'économies sur les coûts de carburant en comparaison avec le diesel, en plus de réduire jusqu'à 25 % les émissions de gaz à effet de serre (GES). En choisissant le gaz naturel renouvelable comme carburant, les réductions d'émissions de GES grimpent à plus de 99,4 %, en considérant le cycle de vie complet du carburant.

Depuis 2010, Gaz Métro collabore avec de nombreux partenaires et entreprises de transport routier afin que les transporteurs d'ici bénéficient des avantages économiques et environnementaux importants qu'offre le gaz naturel en remplacement des produits pétroliers. On compte à ce jour plus de 350 véhicules à gaz naturel sur les routes du Québec.


Gaz Métro en bref

Comptant plus de 5 milliards de dollars d'actifs, Gaz Métro est un important distributeur d'énergie. Principale entreprise de distribution de gaz naturel au Québec, elle y exploite un réseau de conduites souterraines de plus de 10 000 km qui dessert 300 municipalités et rejoint plus de 190 000 clients. Gaz Métro est aussi présente au Vermont où elle dessert plus de 305 000 clients. Elle y est active sur le marché de la production d'électricité et sur celui de la distribution d'électricité et de gaz naturel. Gaz Métro s'implique dans le développement de projets énergétiques porteurs et novateurs tels que la production d'énergie éolienne, l'utilisation du gaz naturel comme carburant dans le transport et la valorisation du biométhane. Gaz Métro est un joueur clé du secteur énergétique qui prend les devants pour répondre aux besoins de ses clients, des régions et municipalités, des organismes communautaires et des collectivités en plus de répondre aux attentes de ses associés (GMi et Valener) et de ses employés.

Informations :

Gaz Métro
Estelle Lacroix

Médias et Affaires publiques
514 598-3449
www.gazmetro.com/salledepresse
Des photos, vidéos (B-Roll) et logos de l'entreprise sont disponibles dans la médiathèque.
Retour aux nouvelles