Gaz Métro Solution Transport approvisionnera en GNL deux traversiers de Tadoussac–Baie-Sainte-Catherine

21 Octobre 2011 - Communiqués de presse

Dévoilement du design et des choix technologiques pour les deux nouveaux traversiers de Tadoussac–Baie-Sainte-Catherine

Tadoussac, le 21 octobre 2011 – M. Norman MacMillan, ministre délégué aux Transports et ministre responsable de la région de l’Outaouais, et M. Georges Farrah, président-directeur général de la Société des traversiers du Québec (STQ), ont procédé ce matin à Tadoussac au dévoilement du design et des choix technologiques retenus pour la construction des deux nouveaux navires de la traverse Tadoussac–Baie-Sainte-Catherine, en présence de Mme Sophie Brochu, présidente et chef de la direction de Gaz Métro.

Les nouveaux navires de la traverse de Tadoussac seront propulsés par une nouvelle source d’énergie, soit le gaz naturel liquéfié, plutôt que le diesel. Ils seront construits au Québec, assurant ainsi un maximum de retombées économiques. La livraison de ces nouveaux navires est prévue à l’automne 2013 et au printemps 2014. Par rapport aux traversiers actuels, les nouveaux navires auront une capacité d’accueil des véhicules majorée de 47 %.

« Je suis très heureux de l’annonce d’aujourd’hui, puisqu’une plus grande utilisation du gaz naturel liquéfié répond parfaitement aux objectifs de développement durable du ministère des Transports et s’inscrit dans les objectifs gouvernementaux de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Il s’agit d’un geste concret afin de diminuer la dépendance au pétrole avec un recours à une énergie plus propre », a expliqué le ministre MacMillan.

M. Farrah a pour sa part précisé que les deux nouveaux navires permettront d’améliorer l’offre de service de la traverse dans son ensemble. « Certaines périodes en cours d’année sont particulièrement critiques, car l’achalandage dépasse l’offre des navires actuels qui est de 367 passagers et 75 automobiles. Les nouveaux traversiers auront une capacité de 440 passagers et de 110 automobiles. Leur charge utile sera presque doublée et atteindra 1150 tonnes, ce qui permettra à plus de camions de monter à bord. De plus, la configuration de ces navires, particulièrement la disposition des rampes et leur mode de propulsion à la fine pointe de la technologie, les rendra plus rapides et plus faciles à manœuvrer. L’embarquement et le débarquement des véhicules s’en trouveront grandement facilités », a expliqué M. Farrah. 

Mme Sophie Brochu a quant à elle salué l’initiative du gouvernement du Québec et de la Société des traversiers de choisir des traversiers fonctionnant au gaz naturel liquéfié en remplacement du diesel marin. « Il s’agit d’une initiative qui diminuera les émissions de gaz à effet de serre de près de 25 %. Gaz Métro Solution Transport, filiale de Gaz Métro, procèdera ainsi à la livraison d’un carburant plus propre et plus économique », a-t-elle affirmé.

« Le ministère des Transports est conscient de l’importance d’assurer la mobilité des personnes et des marchandises de façon efficace et sécuritaire, et ce, de façon durable. La traverse Tadoussac–Baie-Sainte-Catherine assure à longueur d’année la continuité de la route 138 et représente un atout touristique indéniable. Elle joue un rôle crucial dans l’économie de l’Est du Québec », a conclu M. MacMillan.

La traverse de Tadoussac–Baie-Sainte-Catherine emploie 96 personnes et se place au premier rang des traverses de la STQ pour le nombre de voyages annuels. En 2010, ce sont 40 622 traversées qui ont été effectuées et 1 519 529 passagers qui ont utilisé le service.

Rappelons que le gouvernement du Québec a annoncé le 17 octobre dernier sa participation financière au projet pilote de la Route bleue, un projet de démonstration technologique et économique d'utilisation du gaz naturel liquéfié comme carburant de remplacement dans le secteur des transports lourds. La mise en œuvre de ce projet répond aux objectifs en matière de développement durable de la Politique du transport routier des marchandises 2009-2014 et du Programme d'aide à l'amélioration de l'efficacité énergétique dans le transport routier, ferroviaire et maritime, du ministère des Transports, qui prévoit une aide financière pour l'acquisition de véhicules fonctionnant aux carburants de remplacement.

 

Sources :

Cabinet du ministre délégué aux Transports
Véronique Normandin
Attachée de presse
418 643-6980

Société des traversiers du Québec
Christiane Faucher
418 643-2019, poste 235

Gaz Métro
Audrey Giguère
Conseillère médias et relations publiques
514 598-3449

Retour aux nouvelles