Infraction à la loi électorale

20 Juillet 2006 - Communiqués de presse

Montréal, le 20 juillet 2006 – Gaz Métro a plaidé coupable aujourd’hui à un constat d’infraction émis par le Directeur général des élections du Québec. L’entreprise reconnaît qu’elle a commis involontairement une infraction en remboursant un employé pour l’achat d’un quatuor lors d’un tournoi de golf du député de la circonscription de Trois-Rivières à l’automne 2004. Le constat d’infraction prévoit une amende et des frais totalisant 1635 $.

Gaz Métro a saisi cette occasion pour sensibiliser ses employés, et particulièrement ses gestionnaires, aux dispositions de la Loi électorale concernant les contributions politiques. Il a été indiqué clairement que l’entreprise ne rembourserait pas ce genre de contribution. Cette directive fera l’objet d’un rappel annuel.

Gaz Métro prône des pratiques de gestion transparentes et responsables et s’engage à être plus vigilante à l’avenir afin d’éviter qu’une telle situation ne se reproduise.

Gaz Métro en bref

Avec plus de 2,6 milliards $ d’actifs, plus de 1 500 employés au Québec et environ 100 employés au Vermont, Gaz Métro est une grande entreprise énergétique québécoise et l’un des plus importants distributeurs de gaz naturel au Canada. Gaz Métro dessert quelque 167 000 clients au Québec avec un réseau de conduites souterraines de près de 10 000 km.


 

Retour aux nouvelles