La Société des traversiers du Québec choisit Gaz Métro GNL pour alimenter ses nouveaux traversiers

27 Septembre 2013 - Communiqués de presse

Les trois traversiers  propulsés au gaz naturel liquéfié navigueront au Québec dès 2015

Montréal, le vendredi 27 septembre 2013 – Gaz Métro, par sa filiale Gaz Métro GNL, S.E.C., et la Société des traversiers du Québec (STQ) sont fières d'annoncer qu'une entente de principe a été conclue pour l'achat de carburant destiné à alimenter trois  nouveaux traversiers en gaz naturel liquéfié (GNL). Actuellement en conception dans un chantier naval au Québec, deux des futurs navires seront assignés à la traverse Tadoussac–Baie-Sainte-Catherine. Un troisième navire, en construction en Italie, assurera les liaisons de la traverse Matane–Baie-Comeau–Godbout. Ces traversiers figureront parmi les premiers en Amérique du Nord à utiliser le GNL comme carburant et seront mis en service dès 2015.

« Nous sommes heureux de nous associer avec la STQ pour participer activement à ce projet novateur qui démontre encore une fois la pertinence et la crédibilité de la filière du gaz naturel comme carburant dans le secteur du transport. Cette grande première dans l'industrie du transport maritime au Québec s'ajoute aux récentes percées dans le secteur du transport routier de marchandises », souligne Sophie Brochu, présidente et chef de la direction de Gaz Métro.

Pour sa part, Georges Farrah, président-directeur général de la STQ, précise que « cette entente représente une étape importante pour la mise en service future de nos trois nouveaux traversiers aux technologies vertes. Les nombreux avantages du gaz naturel, dont notamment une réduction d'au moins 20 % des émissions de gaz à effet de serre, ont été déterminants dans notre choix de ce carburant. De surcroît, la STQ démontre ainsi sa ferme volonté de participer activement à la démarche collective en développement durable du gouvernement du Québec.»

Les avantages économiques et environnementaux du gaz naturel

Rappelons que le secteur du transport en général est le plus grand émetteur de gaz à effet de serre (GES) au Québec, avec 42,5 % des émissions totales de la province en 2010. Dans cette optique, le gaz naturel constitue une  solution de premier choix, puisqu'il permet de réduire significativement les émissions de GES et de polluants atmosphériques (oxydes d'azote (NOx), oxydes de soufre (SOx) et particules fines).

De plus, soulignons que le carburant est l'un des premiers postes budgétaires en importance dans l'industrie du transport, et que le gaz naturel peut générer des économies importantes par rapport au diesel. En optant ainsi pour le gaz naturel comme carburant d'avenir, les transporteurs améliorent leur bilan environnemental en plus de réaliser des économies financières substantielles.

À propos de Gaz Métro

Comptant plus de 5 milliards de dollars d'actifs, Gaz Métro est un important distributeur d'énergie. Principale entreprise de distribution de gaz naturel au Québec, elle y exploite un réseau de conduites souterraines de plus de 10 000 km qui dessert 300 municipalités et rejoint plus de 185 000 clients. Gaz Métro est aussi présente au Vermont où elle dessert quelque 300 000 clients. Elle y est active sur le marché de la production d'électricité et celui de la distribution d'électricité et de gaz naturel. Gaz Métro s'implique dans le développement de projets énergétiques porteurs et novateurs tels que la production d'énergie éolienne, l'utilisation du gaz naturel comme carburant dans le transport et la valorisation du biométhane. Gaz Métro vise à satisfaire les besoins de ses clients, à soutenir les entreprises, les organismes communautaires, les familles et les collectivités ainsi qu'à répondre aux attentes de ses associés (Gaz Métro inc. et Valener) et de ses employés. www.gazmetro.com

Gaz Métro GNL, S.E.C. est une filiale de Gaz Métro qui a été mise sur pied afin de commercialiser et de vendre le gaz naturel liquéfié (GNL) et le gaz de synthèse (sous forme liquide ou gazeuse) et tout sous-produit ou produit dérivés du GNL.

À propos de la Société des traversiers du Québec

Société d'État du gouvernement du Québec, la Société des traversiers du Québec (STQ) exploite huit traverses le long du fleuve Saint-Laurent et possède une flotte de 17 navires. Annuellement, 600 employés participent à la réalisation de plus de 115 000 traversées pour un total de plus de 5,4 millions de passagers et près de 2,3 millions de véhicules transportés. De plus, 5 100 traversées sont réalisées par les trois traverses et les deux dessertes maritimes exploitées en partenariat qui mènent à bon port près de 200 000 passagers et 72 000 véhicules. L'ensemble du réseau de la Société des traversiers du Québec contribue grandement au développement social, économique et touristique des régions desservies. Chef de file du transport par traversier et des services de desserte maritime au Québec, la STQ est une organisation performante et innovatrice depuis sa création en 1971.

Informations :

Gaz Métro
Estelle Lacroix
Tél. : 514 598-3449
elacroix@gazmetro.com

Société des traversiers du Québec
Maryse Brodeur
Tél. : 418 646-0359 poste 302
maryse.brodeur@traversiers.gouv.qc.ca

Retour aux nouvelles