À propos du GNL

Lorsque refroidi à -160 °C, le gaz naturel passe de l’état gazeux à l’état liquide. Une fois liquéfié, il devient 600 fois moins volumineux qu’à l’état gazeux. Dans un même espace, il est donc possible d’emmagasiner 600 fois plus d’énergie sous forme de GNL que de gaz naturel à l’état gazeux, un avantage indéniable pour son transport et son entreposage. 
Lire plus Lire moins

La dynamique d'approvisionnement

Le gaz naturel liquéfié provient de l’usine de liquéfaction, stockage et regazéification (LSR) de Gaz Métro, située dans l’Est de Montréal et en fonction depuis 45 ans. Une fois liquéfié, le gaz naturel est entreposé dans les réservoirs cryogéniques de l’usine. Cette dernière est munie d’un quai de chargement destiné à approvisionner des camions-citernes, lesquels à leur tour alimentent des stations de ravitaillement ou servent des clients directement. Le GNL peut dès lors être livré aux clients dans un rayon de plus de 1 000 kilomètres de l’usine LSR. Grâce à l’ajout d’un deuxième train de liquéfaction, la production de GNL de l’usine passera de 3 à 9 milliards de pieds cubes dès 2016.
Lire plus Lire moins

Le GNL, une solution efficace pour réduire les gaz à effet de serre

Le GNL permet également d’améliorer le bilan environnemental des entreprises, puisqu’il émet considérablement moins de GES et de polluants atmosphériques que les produits pétroliers. Le transport et les industries sont les plus grands émetteurs de gaz à effet de serre au Québec. En privilégiant le gaz naturel dans ces secteurs, il est possible de réduire les émissions de GES dans une proportion allant jusqu’à 25 % par rapport au diesel et jusqu’à 32 % par rapport au mazout, sans compter d’importants gains économiques potentiels selon le profil de chaque client.
Lire plus Lire moins

Les secteurs utilisant le GNL

Les besoins énergétiques de plusieurs secteurs peuvent désormais être comblés par le GNL : le transport lourd, le transport maritime ainsi que les installations industrielles et minières établies dans des régions éloignées, non desservies par le réseau gazier. 
Lire plus Lire moins

Vivre en bleu, c'est choisir le confort et le plaisir de vivre chez soi

Performant, pratique et sécuritaire, le gaz naturel est le choix énergétique de nombreuses familles du Québec. Le chauffage de l’air et de l’eau, la cuisson et le séchage sont autant d’utilisations du gaz naturel qui rendent les espaces de vie d’une maison encore plus agréables.
Lire plus Lire moins
Le gaz naturel est très utilisé pour chauffer les grands espaces qu’occupent les hôpitaux, les écoles, les entrepôts, les immeubles de bureaux, les arénas, les commerces, mais aussi les plus petits espaces comme ceux des restaurants, des dépanneurs et des salons de coiffure. Bien sûr, il sert aussi pour le chauffage de l’eau, la cuisson et même comme carburant pour les flottes commerciales.

Le gaz naturel est également répandu dans le secteur industriel

Alumineries, minières, papetières, agroalimentaire, métallurgie font partie des clients de Gaz Métro et consomment près de la moitié de ses livraisons de gaz naturel. Comme c’est la seule source d’énergie au pouvoir calorifique assez grand pour remplacer le mazout, les industries l’utilisent non seulement pour le chauffage de l’air et de l’eau, mais également pour les procédés de transformation.

Une énergie propre et économique

Moins cher que l’électricité et le mazout, le gaz naturel peut réduire de moitié la facture énergétique des entreprises et des industries. En optant pour le gaz naturel, elles font aussi le choix de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Quand une usine utilise le gaz naturel au lieu du mazout, elle diminue ses émissions de gaz à effet de serre dans une proportion allant jusqu’à 32 % et abolit presque totalement les émissions d’oxydes d’azote et de soufres (celles qui sont responsables des pluies acides) de même que les particules fines tout en économisant jusqu’à 40 % sur ses coûts d’énergie, un atout majeur pour poursuivre son développement et mieux prospérer. 

Le gaz naturel, c'est aussi un carburant

La motorisation au gaz naturel liquéfié et la motorisation au gaz naturel comprimé sont des technologies éprouvées et largement utilisées à l’échelle mondiale depuis plusieurs années dans le secteur du transport routier et maritime. Meilleur carburant de rechange au diesel ou à l’essence capable d’alimenter les véhicules lourds, le gaz naturel dans le transport permet également une réduction des GES allant jusqu’à 25 %. Pas moins de 22 millions de véhicules dans le monde entier carburent déjà au bleu.
Lire plus Lire moins

Articles de blogue sur le gaz naturel dans le transport

Le gaz naturel comme carburant commence à être de plus en plus populaire au Québec. Restez informé des derniers développements de ce marché via les articles publiés sur notre blogue. 
Lire plus Lire moins

Le gaz naturel prend la route

Le gaz naturel serait-il en voie de détrôner le diesel pour devenir le carburant des transports routiers du 21e siècle? Cette prédiction peut sembler audacieuse, mais on observe une adoption...Lire l'article complet
Lire plus Lire moins

Le gaz naturel dans les transports, ce n'est qu'un début

Il y a à peine cinq ans, les camions au gaz naturel étaient encore peu utilisés. Et voilà qu’ils se multiplient sur les routes du Québec. Plus économique et plus...Lire l'article complet
Lire plus Lire moins

Les autres formes de gaz naturel

Le gaz naturel existe sous plusieurs formes afin d’aider les citoyens à consommer moins et mieux. Renouvelable afin de donner une deuxième vie à nos déchets, comprimé ou liquéfié pour remplacer le diesel comme carburant, le gaz naturel est une source d’énergie qui répond à différents besoins.
Lire plus Lire moins
  • Gaz naturel

    Gaz Métro est le principal distributeur gazier au Québec et au Vermont.
  • Biodigesteurs St-Hyacinthe

    Gaz naturel renouvelable

    Produire du gaz naturel renouvelable à partir de matières organiques.
  • Gaz naturel comprimé

    Le GNC, c'est du gaz naturel comprimé qui peut être utilisé comme carburant.

Gaz Métro c'est plus que du gaz naturel!

C'est naturel pour nous de penser que l'avenir énergétique du Québec passe par un large éventail de sources d'énergie tel que l'éolien, l'hydroélectricité et l'énergie solaire. Varier les sources d’énergie, c’est synonyme d’un meilleur avenir énergétique.
Lire plus Lire moins
  • Éolien

    Des investissements dans plusieurs parcs éoliens au Québec et au Vermont.
  • Solaire

    Parc solaire, programmes d'efficacité énergétique et autres projets innovants.
  • Hydroélectricité

    La production d'hydroélectricité par l'entremise de notre filiale américaine.
  • Fumier bovin

    La production d'électricité qui prend une forme insoupçonnée au Vermont.
* Inventaire québécois des émissions de gaz à effet de serre en 2013 et leur évolution depuis 1990 | Ministère du Développement durable, Environnement et Lutte contre les changements climatiques. 
Lire plus Lire moins
Lire plus Lire moins