Avantages du générateur de ventilation tempérée à feu indirect à gaz naturel

Parfait pour chauffer l’air provenant de l’extérieur, le générateur à ventilation tempérée à feu indirect permet de faire entrer de l’air neuf chauffé dans un bâtiment. Cet appareil peut être installé à l’intérieur comme à l’extérieur. Plus grand confort et meilleure qualité de l’air : ce générateur permet de répondre à des appels de grande puissance, tout en demeurant plus économique que le générateur électrique ou au gaz propane. De plus, il évite la dépressurisation à l’intérieur du bâtiment.

Réduisez vos coûts d'énergie

Moins cher que l'électricité - Réduisez vos coûts de chauffage en installant un générateur à ventilation tempérée à feu indirect.

Consommez moins, dépensez moins - Assurez la qualité de votre air ambiant tout en économisant! Grâce à sa capacité de modulation, le générateur à ventilation tempérée à feu indirect diminue les pertes d’énergie.

Graphique comparant les coûts d’énergie annuels1 pour une consommation équivalente à 10 755 m(100 % chauffage) ce qui représente la consommation d’un petit commerce ou d’une petite industrie.

Profitez des subventions

En plus de voir votre facture énergétique mensuelle diminuer, Gaz Métro offre des subventions vous permettant d'économiser sur les coûts d'achat et d'installation de vos appareils. Raison de plus de choisir le bleu!

En savoir plus

Optez pour la performance

Le générateur à ventilation tempérée à feu indirect est idéal pour les applications exigeant de grandes puissances pour tempérer d’importants débits d’air neuf.

Voir la fiche technique (PDF)

Générateur de ventilation à feu indirect

Choisissez la fiabilité du réseau de distribution de Gaz Métro

En optant pour le gaz naturel, vous choisissez le réseau de distribution fiable et sécuritaire de Gaz Métro! L’un des plus modernes en Amérique du Nord, répondant aux normes les plus sévères de l’industrie gazière canadienne, le réseau de distribution de Gaz Métro est surveillé jour et nuit, 365 jours par année.

1 Selon les prix en vigueur du 1er octobre 2015 au 30 septembre 2016.