Moteur gaz naturel

Avantages du véhicule à gaz naturel à moteur bicarburant gaz naturel/essence

Équipés d’un moteur bicarburant, les véhicules fonctionnent au gaz naturel ou à essence, un carburant à la fois. Cette option est tout indiquée pour le transport de personnes ou les livraisons dans un court rayon. Conservant la même fiabilité et la même performance que le véhicule à essence d’origine, le véhicule à moteur bicarburant permet de rouler plus proprement et plus économiquement.

Réduisez vos coûts de carburant

Alimentez vos véhicules à même une source d’énergie moins polluante et offrez-vous une réduction significative de vos coûts de carburant pouvant atteindre 30 %.

Graphique comparant les coûts annuels de carburantpour un camion consommant en moyenne 34,1 l de diesel par 100 km. Basé sur un kilométrage annuel de 80 000 km. Les coûts de gaz naturel correspondent à un moteur 100 % gaz naturel comprimé (GNC).

Diminuez vos émissions de GES

L'avantage environnemental d'un moteur bicarburant est non négligeable. Lorsque le véhicule fonctionne au gaz naturel, il y a réduction des émissions de gaz à effet de serre (jusqu'à 25 %), de SO2 (jusqu'à 99 %), de NOx (jusqu'à 17 %) et des particules fines (jusqu'à 97 %). Ces chiffres parlent en faveur du bleu. Lorsque le moteur est alimenté par du gaz naturel renouvelable (biométhane), ce chiffre dépasse les 90 %.

Optez pour la performance

Dotez-vous d’une autonomie supplémentaire sur les routes lors de vos transports ou livraisons. En conservant son réservoir d’essence, le véhicule à moteur bicarburant vous permet de convertir vos véhicules actuels et d'obtenir une grande flexibilité opérationnelle.

Économisez jusqu'à 30 % du surcoût

Économisez davantage avec les subventions offertes par le programme Écocamionnage du gouvernement provincial qui vous offre des aides financières pour diminuer le coût d’acquisition des véhicules au gaz naturel. Raison de plus de passer au bleu!

détails du programme

1 Selon les prix en vigueur du 1er octobre 2016 au 30 septembre 2017. Basé sur les tarifs de Gaz Métro et ceux d’Hydro-Québec approuvés par la Régie de l’énergie (en fonction d’une consommation électrique de base), et les prix à la rampe du mazout à 2 % de souffre incluant notamment le transport, la distribution ainsi que le SPEDE.