Enveloppe du bâtiment

L’enveloppe du bâtiment se compose du toit, du plancher, des murs, des fenêtres et des portes, c’est-à-dire tout ce qui sépare l’intérieur du bâtiment de l’extérieur. La qualité de l’enveloppe du bâtiment est un facteur déterminant qui peut influencer la quantité d’énergie que vous consommez pour le chauffage, la climatisation et la ventilation.

L'isolation

Bien qu’il soit généralement peu rentable de réisoler un bâtiment existant, l’augmentation de la valeur isolante peut s’avérer intéressante en cas de rénovation majeure. Les entretoits mal isolés mais accessibles en sont un exemple.

Le calfeutrage et les joints coupe-bise

Il faut vérifier l’état des coupe-bise de toutes les ouvertures qui peuvent se détériorer avec le temps. Il est également important de vérifier l’étanchéité entre le cadre des portes ou fenêtres et le bâtiment car c’est généralement à cet endroit qu’il y a le plus d’infiltrations d’air froid. Calfeutrez pour éliminer les infiltrations.

Les films pour fenêtre

Il s’agit d’ajouter, sur la paroi du verre existant, une pellicule ou un film sélectif qui diminuera grandement le passage des infrarouges entre l’intérieur et l’extérieur, empêchant la chaleur d’entrer ou de sortir par radiation. Posé sur un verre ordinaire, un film sélectif aura pour effet de presque doubler la résistance du verre simple et donc d’éviter le coût prohibitif de changement des fenêtres simples pour des fenêtres doubles.

Les rideaux à lanières

Les rideaux à lanières sont confectionnés à partir de bandes de plastique transparent ou de caoutchouc. Ils s’installent entre deux zones ayant des températures différentes (entrepôts et garages) et où il y a beaucoup de circulation d’une zone à l’autre. En optant pour des rideaux à lanières, vous diminuerez le transfert climatique d’une zone à l’autre.

Les contre-fenêtres et contre-portes

Les contre-fenêtres et contre-portes sont spécialement utilisées pour augmenter la résistance thermique d’une fenêtre ou d’une porte et en diminuer l’infiltration. Cet ajout peut, dans bien des cas, être plus économique que le changement des fenêtres ou des portes existantes.

Les portes de garage

Lorsqu’on veut éviter au maximum le transfert thermique lors de l’ouverture des portes de garage, il est possible d’installer les mécanismes d’ouverture et de fermeture rapide des portes, de façon à minimiser le temps de transfert. Ces portes sont généralement construites en panneaux ultra légers, ce qui facilite leur ouverture et fermeture rapide. Si les portes doivent rester ouvertes pour un déchargement, il est possible d’ajouter des coussins d’étanchéité ou des rideaux à lanières entre le véhicule et le bâtiment afin de diminuer les transferts d’air.