Étude de cas - Fredette Pneus et Mécanique

Dans un garage, les portes ouvrent et ferment sans cesse – autant d’occasions de laisser filer l’énergie et les économies potentielles. Lorsqu’il a fallu rénover son garage en 2008, c’est par souci de rentabilité, mais aussi pour améliorer les conditions de travail de son équipe, qu’Yves Fredette a consulté son Partenaire certifié Gaz Métro (PCGM), Plomberie Fury. Ensemble, ils ont cherché et trouvé une solution sur mesure pour le garage. Après avoir reçu 8 750 $ en subventions, Fredette Pneus et Mécanique a fait un virage bleu payant et agréable qui lui profite encore aujourd’hui.

Fredette Pneus et Mécanique a reçu   
8 750 $ 
en subventions.
Fredette Pneus et Mécanique réalise
21 %
d'économies annuelles.

L'infrarouge, une technologie sur mesure pour les garages

Premier grand changement : se départir du chauffage au mazout et à l’électricité avant d’installer un système au gaz naturel. Ensuite, mettre en place deux générateurs d'air chaud pour chauffer le bureau et l’entrepôt, puis trois aérothermes et trois appareils à infrarouge pour tenir au chaud les mécaniciens, leurs outils et l’air ambiant tout en réduisant la consommation d’énergie. La conversion s’est faite en dehors des heures

d’ouverture, donc pas de perte financière. Aujourd’hui, les économies annuelles sont d’environ 21 %, et le taux d’absentéisme a diminué. En effet, subissant moins de fluctuations de température, les employés sont moins souvent malades. Économies, efficacité énergétique et environnement de travail plus confortable, le gaz naturel, pour Yves Fredette et son équipe, c’est plus qu’une bonne affaire.