Traiteur Chez Vic a reçu
2 500 $
en subventions.

Traiteur Chez Vic économise
20 %
par rapport au propane.

Des coûts réduits et un approvisionnement simplifié

Auparavant, Traiteur Chez Vic s’alimentait au gaz propane, ce qui nécessitait le remplissage régulier d’un réservoir à l’extérieur du bâtiment. Quelques adaptations minimes ont suffi pour adapter sept appareils de cuisine au gaz naturel. Réalisé par la plomberie Sévigny, un Partenaire certifié Gaz Métro, le projet a coûté 12 500 $ après octroi d’une subvention de 2 500 $. Deux nouvelles cuisinières ont également été acquises. « Grâce à des économies jusqu’à 20 % sur nos coûts énergétiques, l’investissement sera rentabilisé en quatre ans », estime le propriétaire, Yves Beaudet. « De plus, le gaz naturel réduit nos risques de bris, et nous n’avons plus besoin de nous occuper d’un réservoir sur notre terrain. »

Les plats de mes concurrents ont un petit goût de moins : la rentabilité.

Yves Beaudet, propriétaire, Traiteur Chez Vic